Photographier un sujet en mouvement

Photographier un sujet en Mouvement

- Source Internet :

  Apprendre la photo, le blog :

  Photographier un sujet en mouvement

 

- Qu'il s'agisse de figer le Mouvement ou au contraire pour mettre en valeur le mouvement. 

- Penser également Analyse de la Lumière - Cadrage – Composition – Mise au point

- Etre prêt à déclencher à tout moment :

  • Avoir l’appareil prêt : sans cache d’objectif, allumé, et pré-réglé pour la situation de lumière actuelle.
  • Etre attentif.
  • Observer son environnement.

- Savoir ce que vous voulez obtenir comme cliché :

  • 1 Sujet bien net, où le mouvement est figé ?
  • 1 Environnement net mais un sujet légèrement ou fortement flou pour mettre en valeur son mouvement ? (ça peut également être une partie d’un sujet flou, comme les bras d’un batteur par exemple ? )
  • 1 Sujet net, mais un environnement avec un flou « directionnel », selon la technique du filé sujet bien net

- 2 Paramètres vont déterminer si le mouvement du sujet va être figé sur l’image ou non : la Vitesse d’obturation  ET la Vitesse à laquelle le sujet se déplace.
(+) on va augmenter la Vitesse d’obturation (càd diminuer le temps de pose), (-) le sujet aura le temps de bouger pendant que l'appareil prend la photo. Et donc, (+) on la chance de figer le mouvement.
  Mais pendant le même laps de temps (1/200 ième de sec. par ex), une formule 1 à pleine vitesse parcourt une distance (+) importante qu’un sprinter. Donc si la distance parcourue est plus importante, il y a plus de chance que la formule 1 bouge sensiblement pendant ce laps de temps.

(+) le sujet ira vite, plus il faudra augmenter la Vitesse d’obturation pour le figer.

(+) le sujet viendra vers vous (+) il faudra augmenter la Vitesse d'obturation.

Régler le boitier en mode priorité à la vitesse (Tv ou S)

Sélectionner une Vitesse suffisante (en général au minimum plus rapide que 1/100ème).

Réglez votre autofocus en continu ! Parce que figer le mouvement c’est bien, mais votre sujet peut également être flou parce que la mise au point est mal faite.

Flouter le sujet et mettre en valeur le mouvement :

 

 A 1/80ème sec., des mouvements très rapides, permettent d’obtenir un joli flou sur une partie du sujet.

 

C’est une autre façon de mettre en valeur un mouvement : un environnement net (arrière-plan et avant-plan), mais un sujet en partie ou totalement flou. Un flou avec de jolies trainées qui montrent bien l’amplitude et la direction du mouvement de votre sujet.

Baisser la vitesse d’obturation afin de capter le mouvement du sujet. Plus vous la baisserez, et plus le mouvement de celui-ci sera rapide, plus vous capterez une grande partie du mouvement, et donc plus l’effet sera fort.

Ne pas trop ralentir la vitesse, sous peine de flou de bougé.

  • réglez la vitesse au minimum nécessaire pour avoir un environnement net.
  • Vous pouvez la diminuer de  1 ou 2 crans si votre objectif est stabilisé.
  • Prenez garde à être le plus stable possible.

Si lorsque l'on déclenche, le sujet n’est pas assez flou, c’est qu’il ne bouge pas assez vite. Vous pouvez attendre qu’il bouge plus vite, ou alors diminuer la vitesse. Mais dans ce cas, on risque fortement un flou de bougé. Donc se stabiliser encore plus (en vous appuyant contre un mur par exemple), voire à utiliser un trépied.

Le filé :

Technique difficile à maîtriser. Nécessite une certaine habileté, et de l'entraînement.

La technique du fond filé est la même qu’au point précédent, sauf qu’à la place de flouter le sujet, on va flouter le fond. Le fond ne bouge pas. C'est le photographe qui « bouge ».

Utiliser une vitesse d’obturation relativement faible. Pendant le temps de la prise de vue, suivre le sujet avec l'appareil photo, à la même vitesse que le sujet bouge dans le viseur. Le sujet sera net, mais le fond flou (avec des traînées), car il aura bougé par rapport à vous. Mais tout en restant assez stable pour qu’il n’y ait pas de flou de bougé (ou tout au moins, pas ailleurs que sur le fond).

Commencer à suivre votre sujet avec l’appareil avant de prendre le cliché, ce qui vous fait prendre le bon rythme, et déclencher quand on le souhaite sans arrêter ce mouvement. L’utilisation d’un monopode peut aider. Il est possible de le faire à main levée.