DSC_7541

Bahamas, into the wild

Après une navigation des plus tranquilles, sans vent mais en croisant beaucoup de cargos sur la route de Panama, nous avons fait notre entrée aux Bahamas à Mathew Town, alias Daisy Town, 80 âmes qui vivent, un magasin sans frais, un ATM hors service, des traces du cyclone d’octobre dernier, un wifi gratuit mais c’est dommage le wifi ça ne se mange pas…

Les Bahamas, des îles désertes, des maisons dévastées, des lagons, des passes étroites à ne prendre qu’à marée montante, des miles à franchir avec 1m d’eau sous la quille, des requins dont un qui se fera un festin de la pêche des garçons, des centaines de litre d’eau récupérés lors des pluies, des barracudas, des feus sur la plage presque tous les soirs, une épave d’avion, des baleines, des dauphins, des fonds fabuleux, des soirées à chanter avec Tsaélou, des olympiades sur la plage avec Rocky, des heures de navigation à vue, une eau tellement claire qu’on croit toujours pouvoir toucher les cailloux sans se mouiller les coudes, 2 semaines avec pour seul frais les cocos récoltées sur la plage, d’excellentes pêches pour compenser, le plaisir du retour à la civilisation dans la marina de palm cay, marina atteinte de haute lutte nous obligeant à appliquer la règle des 1/12 pour pouvoir passer…

Bahamas, dernière étape avant la transat retour, les pleins sont faits, on part demain pour 3 000 M, on se retrouve d’ici 1 mois aux Azores.

Petit Cargo de passage

DSC_7387

Dictée pour un Mr.O, heureux, au milieu de nul part avec un cargo en partance pour Singapour

DSC_7391

Baignade par 3 000m de fond

DSC_7394

DSC_7396

DSC_7399

J. à la plonge, Bibi aux mots fléchés

DSC_7406

DSC_7408

On se perfectionne en récupération d’eau, 100L en 1 heure, l’équipage est au top

DSC_7410

DSC_7411

DSC_7418

DSC_7414

Marty, le seul être à courir sur un bateau

DSC_7423

école à la bibli du coin sous haute surveillance

DSC_7428

école à la bibli, mais que fait le maitre ?

DSC_7433

Trace du cyclone

DSC_7438

En traversée, encore en train de récupérer l’eau

DSC_7443

de lire

DSC_7444

et de faire l’école

DSC_7447

DSC_7448

Man-O-War Bay, seuls au monde

DSC_7449

DSC_7450

DSC_7453

Repos du pécheur

DSC_7461

DSC_7466

DSC_7469

DSC_7470

DSC_7477

Hogsty Reef, un atoll où 2 liberty ships se sont échoués, à 40M des côtes

DSC_7483

DSC_7488

DSC_7490

DSC_7491

DSC_7494

DSC_7504

DSC_7508

Castle island, rencontre avec notre premier requin entre 2 parties de foot

DSC_7510

DSC_7521

DSC_7522

DSC_7526

DSC_7532

DSC_7517

Récréation du matin

DSC_7547

Cabane aux Hacklings

DSC_7559

Dollar Caraïbe

DSC_7579

Récolte de Cocos, jeux de carte & siestes en attendant que la dépression passe

DSC_7581

DSC_7583

DSC_7590

DSC_7595

DSC_7601

DSC_7637

4 petits tarzans

DSC_7646

DSC_7651

DSC_7650

DSC_7649

DSC_7648

DSC_7647

Langouste & re-langouste à Conception island

DSC_7693

DSC_7698

DSC_7707

DSC_7708

Et pendant ce temps là, ça joue

DSC_7720

DSC_7721

DSC_7730

Rendez-vous avec Tsaélou à Georges Town

DSC_7744

DSC_7765

DSC_7746

Langoustes party encore une fois

DSC_7767

DSC_7772

Les enfants sur leur bateau avec leur annexe

DSC_7768

   Les enfants de corvée de bois

DSC_7775

DSC_7776

Sur l’île de David Copperfield

DSC_7782

Construction du port de San Fransicool

DSC_7796

One Tree Cay

DSC_7906

DSC_7896

DSC_7897

 Marty & Rocky

DSC_7805

L’avion de Norman Cay

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO
Barracuda
DCIM100GOPRO
Monsieur Raie

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO
Grotte

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DSC_7929

Requin

DSC_7933

Dernière soirée

DSC_7940

DSC_7952

DSC_7960

 

Take care & see you soon

5 réflexions sur “Bahamas, into the wild

  1. Ce bleu … ce bleu …. magnifique ! J’admire le fait qu’Oscar puisse se concentrer pour une dictée dans un tel décor … Vous amorcez bientôt le retour ? Bises

  2. Bonjour, J’ai très envie de te revoir. Combien as-tu fais de kilomètres en bateau ? A bientôt.
    Gaspard

    1. Salut Mr Gaspard
      On a très envie de vous revoir tous aussi !
      On approche les 10 000 milles ça fait 18 000 kilomètres. Bien temps de rentrer !
      Gros baisers

  3. Comme dit Adélio « C’est comme la traversée quand on est allé à Belle-Ile! » et Benjamin « Maman, est-ce qu’on pourra faire pareil? » et moi « Est-ce vraiment plus beau que notre petite crique à l’île aux Moines? » Allez profitez encore à fond de cette expérience de dingo!!! xxx

  4. Quelles photos magnifiques : des couleurs bleues bleues bleues, des sourires, des peaux tannées, MERCI de nous faire voyager !!!
    Quand faites vous la grande traversée de retour ?
    Passez vous par la Martinique ?
    Nous avons hâte d’avoir la suite de vos aventures !!!
    Bises à tous les six

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *