DSC_5813

Alors, raconte moi, comment ça s’est passé, ce qui est arrivé pendant la traversée…

Après 2303 M en 14 jours exactement, nous sommes arrivés dans la luxueuse marina de Grenada.

14 jours sur un bateau, il ne doit pas se passer grand chose me direz-vous mais tout ce qui s’y passe étant extraordinaire, nous voilà arrivés tous les 7 avec 1001 souvenirs.

Nous sommes partis le 28 Novembre – joyeux anniversaire cousine – et il nous aura fallu 4 heures pour nous rendre compte de l’oubli du liquide vaisselle, sachant qu’en pleine mer la vaisselle se fait à l’eau de mer, je vous laisse imaginer le désastre …

Après un petit weekend sans trop de vent, les alizés se sont installés, tout le monde a pris le rythme, école le matin, déjeuner, le point sur la carte, jeux, lectures, jet de seaux d’eau de mer faisant office de bain, apéro, dîner puis les quarts s’enchaînent et tout recommence.

DSC_5865    DSC_5969

DSC_5968

DSC_5967

DSC_5851

DSC_5859

DSC_5862

DSC_5918

DSC_6001

Les 2 premiers jours, nous ratons 5 daurades coryphènes, l’équipage est à cran, le 3ème jour, on lit Yves Parlier pendant nos quarts de nuit, on peaufine notre technique, et J&B remontent un Thazard-Batard d’1m50, Jack après 2 repas sera dégoûté du poisson for ever, quant à Benj, il s’est découvert une nouvelle passion et en mangera le plus possible afin que j’accepte que l’on se remette en pêche. Nous attraperons par la suite 2 daurades coryphènes, un barracuda & un inconnu, look at that !

 

DSC_5825

DSC_5833

 

DSC_5834

DSC_5972

DSC_5977

DSC_5975

DSC_6005

DSC_6007

DSC_6012

Féfé perd une dent, fête Movember avec Baz, puis avale une deuxième dent en rigolant… Une journée vraiment palpitante.

Jour 5, on entend un bruit sourd, Jack fonce voir ce qui se passe, l’hydrogénérateur est tordu, j’aperçois d’un coup un espadon, je crie « les garçons mettez vos gilets et venez voir, il y a un énorme espadon qui attaque l’hydro », à la même minute Jack crie « les garçons rentrez tous, il y a un énorme espadon qui attaque l’hydro », à la même minute l’espadon charge une deuxième fois l’hydro et une minute après Benj remonte l’hydro, il faut de tout pour faire un monde…
La mauvaise nouvelle est que nous venons de perdre notre autonomie en énergie.

DSC_5853

DSC_5885

DSC_5875

DSC_5880

DSC_5837

Puis les 1000 M arrivent ainsi que la Saint Nicolas, pour fêter ça, nous nous arrêtons pour un petit plongeon en eau très profonde, il y aura Marty qui pleurera quand je lui demanderai de sortir car il adore se faire traîner, Féfé qui râlera pour y aller car entre requins et espadons son cœur balance (et oui je l’ai forcé mais il aurait regretté d’être le seul à ne pas l’avoir fait non ?), Oscar qui vérifiera toute la petite installation avant de se jeter à l’eau, Baz qui content de tout dira, on peut se baigner trop cool et en 30 secondes il était près, Benj qui se croira dans le grand bleu en nageant aux côtés de 2 poisson, Jack qui y retournera 2 fois et moi qui en profiterai pour me laver les cheveux…

 

DSC_5929

DSC_5931

DSC_5956

DSC_5951

DSC_5922

DSC_5957

DSC_5941

Le 9 décembre, on apprend grâce à Flo la naissance d’un petit cousin, excitation totale de moi avec moi-même, il y a 6 autres personnes à bord, 6 hommes, le soleil s’étant couché au Sri Lanka, j’appelle Flo 1 minute pour célébrer l’événement.
Puis le vent monte et nous cassons le tangon ; nous finirons la transat sous GV seule, c’est rageant.
On décale pour la deuxième fois nos montres à une heure unique au monde, un petit bonheur de transat.

DSC_5890

DSC_5960

DSC_6025

DSC_6013

Ça sent l’arrivée, Benj me donne une dernière leçon d’astronomie lors de notre changement de quart, Aldébaran, la rouge qui clignote, œil de la constellation du taureau, Canopus, l’étoile la plus brillante de notre constellation, Cassiopée à tribord, la croix du sud à bâbord, j’ignorai totalement que mon frère était une star dans ce domaine.
L’arrivée est prévue demain matin, le 12 – joyeux anniversaire cousin – la nuit sera courte car tout le monde se lèvera de bonne heure pour voir la terre.

Une fois les pieds sur terre, toute la fatigue de la traversée est oubliée, il n’y a plus qu’à profiter !

 

DSC_6017

DSC_6027

DSC_6022

DSC_6036

DSC_6028

 

 

15 réflexions sur “Alors, raconte moi, comment ça s’est passé, ce qui est arrivé pendant la traversée…

  1. Merci! Vous nous avez fait voyager et rêver pendant cette traversée! Embrasse tout l’équipage de notre part!

  2. Yellowtail hamberjack: un sériole à queue jaune, juvénile d’ou son liseré bleu
    Vous nous faites rêver.. vous êtes magnifiques! Profitez, profitez!
    on vous embrasse bien fort

  3. Et je compatis avec Féfé et son hésitation pour un bain au milieu du grand bleu! On n’est jamais à l’abris d’un requin ou d’une méduse (ouais celle qu’on voit de loin mais qui a de longs tentacules!) ou d’un blagueur dans l’équipage!

    1. À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire…
      Je suis sûre qu’il sera le premier à raconter qu’il s’est baigné !
      Biz biz ma petite back packeuse.

  4. Vous êtes des Warriors !!! Merci Manue pour le récit de la transat, quelle expérience unique !! Joyeux noël sous les tropiques et enjoy !
    Bizettes des Niçois

    1. Noël s’annonce plutôt très bien, G&MC nous rendent visite, les kids les attendent de pied ferme…
      Bises à tous les 6

    1. Salut la petite Bique & le petit Chameau,
      j’ai bien pensé à Mamie qui avait traversé le golfe de Gascogne avec Nathalie, Jonathan et Valentin, elle assurait quand même.
      Gros becs les couz, on attend le résumé du Noël familial…

    1. Une fois arrivé, tout semble facile, en pleine mer à 6 jours du cap vert quand Marin crie de douleur car il a mal au ventre, tu te demandes ce que tu fais là !
      La santé ma bonne dame, il n’y a rien de plus important…
      Bizzzz à tous

  5. Bravo pour la traversée et bon repos à terre. Echangerai sanglier contre espadon! bises des montagnes où la douceur règne: pas de neige mais des pâquerettes et déjà des violettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *