Julia Chausson

Quatre questions à… Julia Chausson, illustratrice

Julia Chausson, illustratrice diplômée de l’Ecole des arts décoratifs de Paris.
Elle mène à la fois un travail de graveur et d’auteur/illustratrice.

Quel genre de lectrice êtes-vous ?
Je butine souvent plusieurs livres en même temps. J’aime les auteurs-voyageurs et les gourmand(e)s de mots.

Quels auteurs et quels artistes sont des références pour vous ?
Romain Gary, Cendrars, Nicolas Bouvier, Véronique Ovaldé, Koltès…Ils ont tous été des rencontres fortes !
Pour les artistes, Matisse, Bruegel, Munari, l’art dit « naïf » dans le monde entier. Edgar Tijtgat, les miniatures persanes, les expressionnistes allemands, Rembrandt, Joan Mitchell, Pol Cox, les estampes inuit, Icinori, Gosia Machon, Olivier Charpentier, Lucien Laforge, Vladimir Lébedev, Gauguin, Benoît Jacques, Isabelle Vandenabeele, Goya, Tom Schamp…Voilà pêle-mêle les images que je garde à portée de regard. Tous ceux-là et d’autres encore me nourissent.

Une lecture en cours ?
« Purge » de Sofi Oksanen, « Journal de la création » de Nancy Huston, « Visage de la neige » de Thierry Cazals (poésie) et ce soir « Mambo » de Claire Braud (BD).

Un auteur (plutôt peu connu) que vous aimeriez mettre en avant ?
Une lecture qui m’a soufflée…je pense à ces nouvelles d’une force incroyable « La mendiante de Shigatze » (Actes sud) de Ma Jian.

Share Button