Les-corps-brises

Des corps brisés, des êtres humiliés

Avec son cinquième roman, Elsa Marpeau aborde l’univers des handicapés, des corps et des âmes meurtris, limités dans leurs mouvements. Des proies idéales pour des professionnels du crime.
Sarah qui maîtrisait la vitesse de bolides de course se retrouve allongée sur un lit d’hôpital, seule, loin de sa famille. La voilà coincée dans un centre destiné à la remettre sur pied, qui va lui faire emprunter d’autres chemins.
Dès son arrivée à « L’Herbe bleue », Sarah se sent mal à l’aide, des histoires de disparition viennent troubler le paysage.
Elsa Marpeau crée l’inconfort par le détail des scènes, elle réussit à construire une histoire cauchemardesque porté par une narratrice forte et volontaire.
Les autres personnages manquent un peu de profondeur, mais ce qui intéresse l’auteur se situe davantage du côté des émotions et des sentiments de l’héroïne qui traverse plus qu’une « mauvaise passe ». Il s’agit bien davantage d’une plongée en enfer.
Mission accomplie, bienvenue dans le roman noir.

Elsa Marpeau est née à Ancenis, a grandi à Nantes. Elle est auteur de romans et scénariste.

Share Button